Lège Cap-Ferret : le chef de la police municipale alcoolisé et en excès de vitesse

Rédigé par le 26 juin 2018

Coup dur ! Le chef de la police municipale de Lège-Cap-Ferret ne peut plus prendre le volant et circule en vélo depuis quelques jours. Pour cause, il s’est fait retirer son permis après un déplacement privé, rapportent nos confrères de La Dépêche du Bassin.

Un taux d’alcoolémie près de deux fois supérieur au seuil autorisé

Le patron de sa police municipale a été contrôlé lors d’un déplacement privé par la gendarmerie, dans les Landes en avril dernier. Il était en excès de vitesse et son taux d’alcoolémie était près de deux fois supérieur au seuil autorisé, 1.28 gramme par litre. La non-maîtrise du véhicule a également été retenue, car il est rentré dans un plot au moment de son contrôle. Bilan : quatre mois de retrait de permis. et une mairie très embarrassée.

Le maire de Lège Cap Ferret Michel Sammarcelli a confirmé l’information et surtout sa colère vis à vis du patron de sa police municipale. « Si on était dans le privé, j’aurais pu immédiatement le licencier » explique le maire , « là c’est différent, on va voir quelles sanctions on peut prendre mais on va régler ça en famille. J’ai aussitôt mis en place une sanction financière » explique l’édile. « En revanche, pour une sanction appropriée, je dois attendre d’avoir le jugement. » Ainsi, Michel Sammarcelli n’a pas le pouvoir de révoquer l’agent de la fonction publique.

Ce dernier reste en responsabilité de la police municipale même s’il est cantonné à des tâches de bureau et se déplace donc à vélo.


Les avis des auditeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.


A l'antenne
TITRE
ARTISTE

Background