Talence : Festival ODP

Rédigé par le 19 avril 2018

Du vendredi 18 au dimanche 21 mai prochain, le festival ODP, au profit des Orphelins des Sapeurs-Pompiers de France, aura lieu à Talence au parc Peixoto. Durant ces trois jours, la programmation s’annonce grandiose avec des artistes internationaux.

Le vendredi rythmé par 3 artistes

Durant ces trois jours de festival, de nombreux artistes seront présents. Le vendredi 18 mai sera rythmé par trois artistes, dont ALT-J. Le groupe anglais a été numéro un au Royaume-Uni, numéro quatre aux Etats-Unis ; il a été nommé trois fois aux Brit Awards, une fois aux Grammy Awards. Il a tourné dans le monde entier pendant trois ans acquérant ainsi une immense réputation scénique, à la hauteur de la taille de ses trois musiciens et seront présents sur la scène du Festival ODP Talence.  ALT-J est un groupe post-guitare pour la nouvelle génération pop. Et comme le savent les publics du monde entier, quand il s’y met, il envoie sévère.

Viennent s’ajouter IBEYI, les soeurs jumelles jouent partout, aux Amériques, au Japon, au Bénin, en Europe et jusqu’en Australie. Cette nouvelle énergie dans la musique d’IBEYI reflète leurs deux années de tournées, de rencontres, de nouvelles expériences, de vie et d’ouverture sur le monde tout simplement. Chantées en anglais, en espagnol et en yoruba, les chansons d’Ash parlent donc du racisme, des femmes indépendantes, des violences policières, du gouffre sous nos pieds, de la transmission, de la prise de conscience collective qui doit impérativement surgir des petites révolutions individuelles, du courage et du réconfort.

Pour finir cette soirée, Da Silva sera présent au Festival ODP Talence. Après avoir écrit et cimposé pour Jenifer, Soprano, Enrico Macias, Julie Zenatti et bien d’autres, Da Silva pose sa voix sur de nouveaux morceaux.

Le samedi s’annonce endiablé

Pour commencer le début de soirée, le groupe Les Négresses Vertes ouvrent le bal. La tribu charismatique et tapageuse se forme dans le Paris populaire des années 80, passe par le cabaret équestre Zingaro, le punk, la musique gitane. Ils donneront naissance aux Négresses Vertes qui restent à ce jour un de nos représentants les plus emblématiques à l’étranger.
Particulièrement attaché à la Grande Bretagne dès le début de sa carrière avec le remix de Zobi par William Orbit, le groupe a donné des concerts mémorables en salles et festivals dont le célèbre Reading. La disparition tragique du chanteur Helno en 1993 marque un tournant dans l’histoire du groupe. Ils se relèveront et continueront à produire de nouveaux albums, explorant des univers musicaux en collaborant avec Massive Attack pour le superbe remix de Face à la Mer, ou Howie B avec l’excellent album Trabendo. Ils continueront à jouer à travers le monde jusqu’à la séparation du groupe en 2001. Les Négresses Vertes sont de retour en 2018 pour nous faire redécouvrir leurs tubes…

Cœur de pirate fait son grand retour après son passage en tant que jury à la Nouvelle Star. Maintenant 10 ans que Béatrice Martin a fait son apparition dans nos vies sous l’alias Cœur de Pirate. Dix ans au cours desquels elle a vendu plus d’un million d’albums et donné de nombreux concerts dans plus de 10 pays, qui ont achevés de faire de cette artiste une valeur sûre et fédératrice sur les planches. Valeur sûre que se sont arrachée les plus gros festivals canadiens et européens, tels les FrancoFolies de la Rochelle, le Brussels Summer Festival, le festival Paradisio d’Amsterdam, etc. Au printemps 2018, Cœur de Pirate revient célébrer ses 10 ans de carrière avec un quatrième album. Retrouvez-là en concert pour découvrir sur scène ce nouveau répertoire !

Viens ensuite Gauvain Sers, nominé aux Victoires de la Musique et héritier de Georges Brassens, Jean Ferrat et Renaud sera également présent à Talence. En écoutant “Pourvu”, qui ouvre son premier album, on peut successivement esquisser un sourire, serrer les poings, sentir ses yeux humides et surtout avoir envie de chanter à tue- tête une mélodie qui s’inscrit déjà très haut dans le répertoire de nos grandes chansons populaires.

Pour finir, Laurent Lamarca, découvert avec Les Fréro Delavega, prend son envol et nous dévoilera son univers sur la scène du Festival ODP Talence. Laurent Lamarca auteur-compositeur-interprète, qui a su porter en pleine lumière ses plaies et ses bosses, pour revenir à l’enfance de l’art.

Baloji boucle la programmation

Suprême NTM, qui ouvrira le rideau, est un groupe de rap français composé de Kool Shen (Bruno Lopes), de JoeyStarr (Didier Morville) et initialement de DJ’S. JoeyStarr et Kool Shen revendiquent leurs origines (ils ont grandi en Seine-Saint-Denis), c’est pourquoi le groupe s’appelle à ses débuts 93 NTM. Leurs paroles sont imprégnées des inégalités et de la violence qu’ils ont connues en grandissant, ils critiquent le racisme et posent un regard réaliste sur la situation des banlieues. Leur style musical est celui d’un rap hardcore et authentique évoluant parfois vers plus de légèreté avec les titres La fièvre et Pass pass le oinj qui ont participé à faire connaître Suprême NTM. 30 ans après le début de carrière du légendaire groupe de rap français Suprême NTM, Joeystarr et Kool Shen sont de retour et ils nous font l’honneur de rejoindre la programmation du Festival ODP ! Un concert qui promet de rester longtemps gravé dans l’histoire festival.

Se produira juste après Baloji. Après avoir été auréolé de 4 étoiles par la presse mondiale (NY Times, Guardian, El Pais, les Inrocks…) et une tournée de 260 concerts à travers le monde, le sorcier-congolais multi-casquettes revient. Baloji, dont le nom peut se traduire par « hommes de sciences occultes et de sorcellerie » en swahili concentre son travail sur la résilience et réussi le tour de force de concilier ces diverses influences au service de son propos, dans une musique de collusion et de croisement, débridée et libérée des balises de « genres ».

Enfin, pour clore ce festival ODP qui aura duré trois jours, le trio Dätcha Mandala sera présent à Talence. Ce trio tombé dans la marmite d’un Heavy Blues très 70’s, Dätcha Mandala séduit à grands coups de guitares surpuissantes et électrisantes, de voix transcendantes et d’énergie à la générosité hautement communicative. Loin des références qui assomment, les Dätcha Mandala font du Blues rock comme ils respirent, sans y penser. Parfois plus spirituel, le groupe inscrit son esthétique musicale dans un psychédélisme mystique aux accents orientaux. Dätcha Mandala a déjà donné plus de 400 concerts à travers l’Europe et viennent d’enregistrer leur prochain album entièrement en analogique avec Clive Martin.

Les animations du Festival

Durant ces trois jours, les épicuriens pourront déguster une cuisine à base de produits frais élaborée par d’excellents food trucks et autres prestataires. Le Wine Truck St Emilion s’ajoutera à la proposition gustative pour le plus grand plaisir des festivaliers.

Les plus jeunes auront le plaisir de pouvoir jouer aux sapeurs-pompiers autour de décors, mises en scène et surtout à bord de vrais véhicules de sapeurs pompiers.

Les plus âgés se verront proposer des démonstrations et des mises en situation afin de prévenir et faire face aux accidents domestiques du quotidien. Cet espace sera animé par Pompiers Solidaires.

 

 


Les avis des auditeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis *


Continuez votre lecture

A l'antenne
TITRE
ARTISTE

Background