Maëlys : un rappeur marseillais écrit une chanson en son hommage et émeut la toile

Rédigé par le 22 février 2018

La découverte du corps de la petite Maëlys après des mois de disparition a bouleversé la France entière. Mone Lakam, un rappeur de Marseille, lui a dédié une chanson qui a ému beaucoup de personnes sur les réseaux sociaux dont les proches de la fillette.

Il s’appelle Mone Lakam et comme chaque Français, il a suivi jour après jour les péripéties de l’affaire Maëlys, de sa disparition lors d’un mariage à Le Pont-de-Beauvoisin en Isère le 27 août dernier jusqu’aux aveux du principal suspect, Nordahl Lelandais, et la découverte du corps le 13 février dernier. Ému par ce terrible fait divers et la détresse de la mère de l’enfant, ce rappeur originaire de Marseille a déversé sa douleur et sa colère dans un texte à vif qu’il a écrit et interprété « sous le coup de l’émotion ». « Je ne sais pas trop chanter, mais ça vient du plus profond de mon âme, car ce qu’il lui est arrivé, peut arriver à chacun de nous… Paix à son âme » a-t-il expliqué sur Facebook où il a partagé vendredi dernier une chanson intitulée « Maëlys Song ». Il ne lui a fallu que trois quart d’heures pour coucher sur papier les mots qu’il adresse directement à la petite fille de 8 ans, du point de vue de ses parents. « Je n’ai pas pu te dire au revoir, mais comment savoir que ce soir-là c’était ton dernier regard » clame-t-il sur une mélodie ponctuée par des extraits de journaux télévisés relatant les rebondissements de l’affaire.

Taggué dans :

Les avis des auditeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.


A l'antenne
TITRE
ARTISTE

Background