Coeur de Pirate : pression, alcool… Elle raconte sa descente aux enfers

Rédigé par le 30 mai 2018

Coeur de Pirate sera de retour vendredi, le 1er juin, avec un nouvel album « En cas de tempête, ce jardin sera fermé », déjà emmené par les singles « Prémonition », « Somnambule » et « Dans la nuit », en duo avec Loud. Désormais, la chanteuse ne refera pas les mêmes erreurs quand dans le passé, notamment les nombreux voyages à ses débuts. « J’étais trop partout, je ne m’en rendais pas compte. Je me suis un peu brûlée… Je crois que j’en ai trop fait, mais quand tu démarres, c’est normal, tu as envie de tout faire. On ne pense pas souvent à dire aux jeunes artistes qu’il faut planifier et se ménager » a-t-elle déclaré.

« Je suis tombée dans une sorte de vide »

Coeur de Pirate a d’ailleurs songé plusieurs fois à arrêter sa carrière. Pourquoi ? « C’est le modèle de la tournée. Tout dépend d’une seule personne, et de sa santé. J’avais 250 concerts en un an, sur trois à quatre continents » a analysé la chanteuse québécoise, sans fard sur cette période difficile : « J’ai fait un genre de crash monumental ». Car Coeur de Pirate n’a pas supporté la pression. « Tu fais des concerts, tu es à fond et quand ça s’arrête tu retombes dans la solitude. Ce n’est pas bon pour ton état psychologique et physique. Je fais de l’asthme, et j’ai fait des pneumonies à répétition. Je crachais du sang. Je l’expliquais en concert d’ailleurs. Mais tu n’as pas le choix. Il y a le public, et si tu ne le fais pas, il y a des gens qui ne travaillent pas, les musiciens, et il y a les assurances… A un moment, ça pèse. En plus, je ne voyais pas ma fille ».

« Je ne savais plus qui j’étais »

Mais quand tout s’est arrêté, Coeur de Pirate a été complètement déstabilisée. « Arès ma tournée, je suis tombée dans une sorte de vide. Tu ne sais plus à quoi tu sers si tu ne fais pas de concerts. Même si j’en pouvais plus à la fin car j’étais fatiguée. Je ne savais plus qui j’étais » a-t-elle confié. L’artiste de 28 ans a alors démarré une descente aux enfers : « J’ai commencé à boire beaucoup et j’ai arrêté d’écrire pendant plusieurs mois. Je ne m’en suis pas rendue compte tout de suite, et j’ai réalisé quelques mois plus tard. Si je n’écris plus c’est qu’il y a un problème ». Heureusement, Coeur de Pirate est parvenue à chasser ses démons : « J’ai tout arrêté, j’ai arrêté de boire, de sortir, de voir des gens. Ça suffit ! Dès que j’ai arrêté de boire, toutes les émotions sont revenues. Et là j’ai pu adresser tous mes problèmes. Et il y en avait pas mal ! ».

De quoi s’inspirer pour son nouvel album « En cas de tempête, ce jardin sera fermé ».


Les avis des auditeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.


A l'antenne
TITRE
ARTISTE

Background